Les espaces forestiers

 

foret-CM

Depuis quelques années, la forêt domaniale est exploitée par l’ONF comme le sont les espaces agricoles, de manière intensive, mécanisée, à l’aide de traitements.

Les coupes à blanc ont particulièrement fait l’objet de critiques des associations et ont scandalisé les utilisateurs : randonneurs, cyclistes, etc. et les agents forestiers eux-mêmes ont tiré le signal d’alarme.

Les conséquences et les critiques des associations portent tant sur les coupes que sur la méthode de gestion (utilisation des rémanents, mécanisation, non-respect des îlots de vieillissement et de sénescence, dégradation de la biodiversité par ces méthodes et par l’utilisation de traitements sur les grumes pour l’exportation)…

Cette utilisation intensive est née d’une décision du président de la République en 2008 de valoriser la filière bois. Cela a conduit l’Ademe à autoriser et à aider de plus en plus les centrales de biomasse soit pour produire de la chaleur (centrale de Roissy) ou de l’électricité (ce qui concerne moins l’Ile-de-France).

Pour s’informer :

Pour une bonne gestion de la forêtPour une bonne gestion de la forêt – mai 2012

Ce document a été édité par Val-d’Oise Environnement  et L’union des amis du PNR Pays de France et des Trois Forêts en 2012 pour répondre aux inquiétudes  engendrées par la gestion de la forêt.

 

 

Agora 24, 26, 28, 29 , 32, 33, 34

Il a été traité de différents problématiques de la forêt dans les bulletins.

 

L136-dosforet-1

Liaison 136 – mai 2011

Les forêts périurbaines de l’Ile-de-France nécessaires, fragiles convoitées.

 

 

diagnostic-forets-perirubaine2012-1

 

Diagnostic sur les forêts périurbaines

 

 

Sur le statut de forêt de protection

Lire Liaison 176 sur le site de FNE Ile de France.

L’article de Guillaume Bricker dans Droits de l’environnement n° 255 d’avril 2017.

 

Sites d’associations :

Iasef

SOS forêt